Trouvé sur le net, un drôle de voyagiste qui vous emmène dans le temps. Plus exactement il s’agit de voyager dans les pays et de les découvrir tels qu’ils étaient dans le passé. Pour ce faire, un lot de figurants participent aux scènes que vous découvrez dans chaque destination. Par exemple, revivez la naissance de St Petersbourg. En mai 1703, l'armée russe rejoignit l'embouchure de la Netva. Les deux obsessions de Pierre le Grand, l'art de la guerre et l'occidentalisation de son pays, se complétaient dorénavant parfaitement. Existait-il meilleur endroit pour bâtir un port et offrir a la Russie sa « fenêtre sur l'Europe ›› ? Le 27 mai, Pierre le Grand posa lui-même les premières pierres de sa nouvelle forteresse sur l'île Zaiatchi. Saint-Petersbourg était né. Nombreux pourtant furent les sceptiques. Pouvait’il y avoir pire emplacement pour une ville ? La guerre faisait toujours rage entre la Russie et la Suède, et le roi de cette dernière, Charles XII, pouvait encore regagner ce territoire s’il pensait que ces marécages parsemés d’îles en valait la peine. Les iles étaient régulièrement inondées et la région prise de glace entre novembre et avril. De plus, au cœur de l'hiver, elle ne jouissait que de quelques heures d'ensoleillement par jour. Environ 25 000 serfs perdirent la vie pendant la construction de la ville et le rythme était si soutenu que les premiers navires purent accoster dans le port dès novembre 1703. Les taxes y étant moitié moins élevées qu'en Suède, le port s'empara rapidement du commerce qui transitait auparavant par celui d'Archangel près de là. Pierre, qui désirait une ville splendide, fit appel a l'architecte Domenico Trezzini qui conféra à Saint-Petersbourg son style distinctement baroque. Elle devint capitale de la Russie en 1712 et comptait 40 000 habitants en 1725. Je pense que cela peut être un voyage très intéressant, et passionnant en termes d’histoires. Si cela vous intéresse, c’est à retrouver sur http://www.voyageinsolite.net